La semaine à thème des 3e vue par eux mêmes

« Semaine à thème : Semaine entière autour d’un thème, exploité dans pratiquement toutes les matières (ici la liberté de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours) »

Quand on les interrogent sur cette semaine du 1er au 5 mars, ce sont les mots « bien », « cool » et « intéressant » qui ressortent. Richement chargés en informations, ils n’ont pas été néanmoins assommés par la masse de travail qu’ils ont du fournir durant ces dernières semaines.

Afin de les sensibiliser à l’importance de l’Histoire, le film Les Héritiers a été projeté au début de la semaine et a été, visiblement, apprécié de tous. Durant cette semaine, ils ont pu approfondir leurs connaissances sur la Seconde Guerre et voir par eux mêmes les traces de leurs passés.
En effet, les matières étaient regroupées et on ne parlait plus que de la guerre dans chaque classe : de la musique à la technologie en passant par le français ou l’histoire, les élèves ont visité chaque recoin de l’Histoire. Cela a permis à certains de se rendre compte que les Français n’étaient pas tous des Résistants et que certains membres de la population française furent des lâches. Une journée de travaux en groupe a été consacrée afin qu’ils puissent enrichir par eux mêmes les contenus de leurs cours.

La visite à Caen, fut très instructive selon eux : entre la visite du Mémorial, le cimetière américain et le port artificiel d’Arromanches, pas le temps de se reposer.
Les avis se rejoignent : cette journée normande a pu leur permettre de voir concrètement les actions menées durant cette guerre d’autant plus qu’il s’agissait de la première visite pour certains.
Malgré le fait que certains élèves n’aient pas pu voir tout le Mémorial et que d’autres ont trouvé le voyage un peu long, ce dernier leur a permis de se rendre compte par eux mêmes de ce qu’était la guerre et des nombreux sacrifices qui ont été faits pour que notre pays soit celui que l’on connait aujourd’hui : libre ! Le cimetière d’Arromanches aux nombreuses croix blanches et aux nationalités multiples de soldats inconnus en a ému certains et a permis à d’autres d’être plus sensibles à l’histoire de leurs ancêtres.

Ils ont cependant quelques remarques afin de rendre cette escapade encore meilleure pour les futurs troisièmes :

Faire attention à ce que le voyage ne tombe pas en même temps que les portes ouvertes des différents lycées de Redon (ou ailleurs) mais cela semble difficile car la journée était réservée depuis août.
Alterner les guides lors des visites.
Répartir les cours de manière plus espacée afin d’éviter les journées trop lourdes.
Peut-être voir le point de vue de l’Axe (le côté ennemi)
Ajouter du sport pour certains garçons (mais certaines filles ont été ravies de l’absence de cette matière durant la semaine)
Annaëlle GUERIN